Toutes les offres d'emploi handi-accessibles du secteur public, un site emploipublic.fr

Accueil > Travailler dans la fonction publique > Handicap et recrutement dans la fonction publique > Médecins agréés et de prévention

Travailler dans la fonction publique

Handicap et recrutement dans la fonction publique

Médecins agréés et de prévention

Des médecins agréés sont en charge de l’examen des fonctionnaires, des futurs fonctionnaires ou des contractuels qui doivent rejoindre la fonction publique. Mais leurs modalités d’intervention sont différentes dans les trois fonctions publiques.
Dans la fonction publique de l’État, le seul interlocuteur médical de la personne handicapée avant l'embauche est le médecin agréé. Il s’agit d’un médecin généraliste agréé ou d’un médecin spécialiste agréé qui va l’examiner dans son cabinet de médecine libérale. Le médecin agréé va proposer et valider des aptitudes sans forcément connaître l’environnement professionnel. Il n’est pas prévu, dans la fonction publique d’État, d’intervention spécifique du médecin de prévention au cours de la procédure d'embauche.
En revanche, dans la fonction publique hospitalière et dans la fonction publique territoriale, il y a l’obligation d’une double contribution médicale du médecin du travail (ou médecin de prévention) et du médecin agréé dans le cadre de la procédure d'embauche.
Dans la fonction publique territoriale, le service de médecine préventive peut se trouver au sein du centre de gestion départemental.
Dans la fonction publique hospitalière, préalablement à son recrutement, l’agent hospitalier doit obligatoirement passer devant le médecin du travail du personnel hospitalier puis devant le médecin agréé.

Un dossier rédigé en partenariat avec Unith - Cap Emploi 

Site Unith - Cap emploi, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre