Toutes les offres d'emploi handi-accessibles du secteur public, un site emploipublic.fr

Accueil > Travailler dans la fonction publique > Découvrir les fonctions publiques > Trois fonctions publiques

Travailler dans la fonction publique

Transcript textuel de la vidéo

[Audio-description]
Découvrir les fonctions publiques

[Voix-off de la journaliste]
En France, il n’existe pas une mais trois fonctions publiques.
En fait, tous les fonctionnaires relèvent d’une même loi de juillet 1983 qui détaille leurs droits et leurs obligations. Mais trois autres lois ont précisé ensuite des dispositions particulières s’appliquant à chaque fonction publique.
Au total, il y a plus de cinq millions de fonctionnaires. Ils se répartissent entre :

  • la fonction publique de l’Etat qui regroupe 47% des fonctionnaires
  • la fonction publique territoriale (33% des fonctionnaires)
  • et la fonction publique hospitalière (20% des fonctionnaires)

La fonction publique de l’État correspond aux services centraux des ministères, aux services déconcentrés dans les départements et les régions, aux préfectures et aux établissements publics de l’Etat.
La fonction publique territoriale concerne les collectivités locales comme la ville, le conseil général, le conseil régional ainsi que leurs établissements publics.
La fonction publique hospitalière regroupe les agents des centres hospitaliers mais aussi des établissements médico-sociaux publics: comme les établissements pour personnes handicapées, pour personnes âgées ou les foyers de l’enfance.
Il existe cependant un cas particulier : Paris.
Paris est à la fois une ville et un département et emploie près de 50 000 agents.
Ces agents sont régis par un statut particulier au sein de la fonction publique territoriale.
La capitale organise ses propres concours de recrutement ou accueille des fonctionnaires des autres fonctions publiques en position de détachement.

Quels sont les différents statuts au sein de la fonction publique ?

Il existe un statut "général" qui détermine les principes communs du travail dans le service public. Chaque métier fait ensuite l’objet d’un statut particulier. Ce statut particulier détermine la place du métier dans la hiérarchie, ainsi que les modalités de recrutement et de carrière.
Les agents soumis au même statut forment un « corps » ou alors un « cadre d’emploi » dans la fonction publique territoriale. Les corps ou cadres d'emploi sont classés selon leur niveau de recrutement, en trois catégories d’emplois :

  • La catégorie A correspond aux fonctions de direction et d’encadrement,
  • La catégorie B, pour les postes d’encadrement intermédiaire et d’application,
  • La catégorie C, pour les emplois d’exécution.

Les postes de catégorie C ne nécessitent pas forcément de passer un concours.
Enfin, il faut distinguer les agents publics titulaires, qui sont les fonctionnaires, et les agents non-titulaires. Ces agents non titulaires sont, soit stagiaires après un concours, ou ont été recrutés par contrat. On dit alors qu’ils sont contractuels.

Existe-t-il une culture propre à la fonction publique ?

Dans la fonction publique, il est question de mettre en œuvre un service d’intérêt général, d’agir au service du bien commun.
Cette notion de service public se traduit par le respect de l’égalité de traitement du public, la continuité du service, la neutralité et la transparence.
Les candidats qui souhaitent postuler à un emploi public doivent impérativement s’imprégner de cet esprit spécifique.

[Audio-description]
Réalisation: La Manufacture Digitale
Interprète Langue des Signes Française: Béatrice Blondeau
© www.emploipublic.fr 2010