Toutes les offres d'emploi handi-accessibles du secteur public, un site emploipublic.fr

Accueil > Travailler dans la fonction publique > Découvrir les fonctions publiques > Trois fonctions publiques

Travailler dans la fonction publique

Découvrir les fonctions publiques

Trois fonctions publiques

Cette vidéo reprend les contenus de la partie "Découvrir les fonctions publiques"

Pour pouvoir visionner cette vidéo :

Transcript textuel de la vidéo "Découvrir les fonctions publiques"

Aux origines du statut
En France, au-delà des héritages du passé (période napoléonienne, IIIe République), les principaux corps et institutions de la fonction publique ont été rénovés dans les années d’après-guerre : l’ordonnance du 9 octobre 1945 fixe le statut de fonctionnaire.
En 1983, une loi détaille les droits et obligations des fonctionnaires. Elle constitue le Titre I du statut général des fonctionnaires qui s’applique aujourd’hui.
Trois autres lois précisent ensuite les dispositions particulières s’appliquant à chaque fonction publique : la fonction publique de l’Etat (Titre II du statut général des fonctionnaires) et la fonction publique territoriale (Titre III ) en 1984 ; la fonction publique hospitalière (Titre IV ) en 1986.
Ces quatre lois sont dites « lois Le Pors ».

Les trois fonctions publiques
Il existe en France trois grandes fonctions publiques qui, ensemble, totalisent 5,3 millions de fonctionnaires, soit plus d’un cinquième de la population active totale :

  • La fonction publique de l’Etat : services centraux de l’administration et gestion des territoires (préfectures et services déconcentrés tels que les directions de l’Equipement ou des Affaires sanitaires et sociales).
    A noter : dans le cadre de la réforme de l’Etat, l’ensemble de ces directions est restructuré au 1er janvier 2010.  Leur périmètre et leur appellation changent.
  • La fonction publique territoriale : troisième volet de la décentralisation (1982), la création de la fonction publique territoriale (1984) a suivi les lois de transfert de compétences (1983) confiant certaines compétences aux collectivités locales ;
  • La fonction publique hospitalière : dernière-née des trois fonctions publiques (1986). Sont concernés non seulement les agents des centres hospitaliers mais aussi ceux des établissements médico-sociaux publics (établissements pour personnes handicapées, personnes âgées, foyers de l’enfance).

Près de 47% des agents de la fonction publique appartiennent à la fonction publique d’état,
33% à la fonction publique territoriale et 20% à la fonction publique hospitalière.

Remarque : La fonction publique territoriale est la plus dynamique en matière de création d’emplois. Depuis 1996, 65% des emplois publics créés l’ont été dans la territoriale.

Cas particulier : Les services municipaux et départementaux de Paris emploient près de 50 000 agents régis par un statut particulier au sein de la fonction publique territoriale. La capitale organise ses propres concours de recrutement ou accueille des fonctionnaires en position de détachement.

Les établissements publics
Les établissements publics sont des personnes morales de droit public disposant d’une certaine autonomie administrative et financière afin de remplir une mission d’intérêt général, précisément définie, sous le contrôle de l’état ou d’une collectivité.
Chaque établissement public est rattaché à une administration qui le contrôle. Il existe ainsi des établissements publics nationaux rattachés à l’état, mais également des établissements publics locaux rattachés à une commune, un département ou une région.
Les domaines d’intervention des établissements publics sont variés mais la plupart remplissent une mission de nature économique, sanitaire ou sociale.
A noter : si pour la fonction publique d’Etat, le nombre d’emplois diminue depuis 2004 dans les ministères, il continue d’augmenter dans les établissements publics administratifs. 

Les entreprises publiques nationales constituées en établissements à caractère industriel et commercial (EPIC) et recrutant sur la base du droit privé (France Télécom, SNCF, Air France, RATP, EDF, GDF...) ne font en revanche pas partie de la fonction publique.

Un dossier rédigé en partenariat avec Unith - Cap Emploi 

Site Unith - Cap emploi, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre