Toutes les offres d'emploi handi-accessibles du secteur public, un site emploipublic.fr

Accueil > Travailler dans la fonction publique > Découvrir les fonctions publiques > Une culture

Travailler dans la fonction publique

Découvrir les fonctions publiques

Une culture

La notion de service public
Dans le privé, c’est le contrat qui régit la relation de travail. Il peut s’inspirer des conventions collectives (négociations).
Dans la fonction publique, la mise en œuvre du service public d’intérêt général est soulignée par l’engagement d’hommes et de femmes (les agents) désireux de relever quotidiennement les défis liés au service du bien commun.
Cette notion de service public se traduit par le respect de l’égalité de traitement, la continuité du service, la neutralité et la transparence dans le souci de rendre un service de qualité aux citoyens et organisations.
Les candidats qui souhaitent postuler à un emploi public doivent impérativement s’imprégner de cet esprit propre à la fonction publique.

Le poids du politique
Dans les entreprises privées, ce sont les dirigeants qui prennent les décisions et donnent les directives à leurs salariés.
Dans la fonction publique, surtout dans la fonction publique d’Etat et la territoriale, il est important de distinguer le technique et le politique.
Le technique correspond aux responsables qui encadrent leurs agents. Toutefois ces responsables répondent eux-mêmes à des directives qui leur viennent du politique : les élus.
Pour valider un projet, un agent ne peut se limiter à l’accord de son supérieur hiérarchique. Ce projet doit être soumis aux élus.
Les candidats qui souhaitent postuler à un emploi public doivent donc tenir compte du poids du politique au sein d’une fonction publique.

Procédures et jurys
D’une manière générale, les projets - quels qu’ils soient - devant être validés par la hiérarchie, mais aussi par les élus (conseil municipal par exemple) et souvent par les instances paritaires (comité technique paritaire par exemple), les procédures demandent du temps.
En matière de recrutement, elles s’étalent souvent sur plusieurs mois lorsqu’il s’agit de recrutement massif de travailleurs handicapés par la voie contractuelle en vue de titularisation (exemple du ministère de l’Economie et des Finances qui lance sa campagne de recrutement en avril pour une mise en place des contrats en septembre, avec un positionnement des candidats mi-mai).
Dans des recrutements de proximité, pour des collectivités territoriales par exemple, la mise en place de jurys rallonge également les délais de sélection des candidats.
Les jurys sont des commissions souvent composées d’un élu dans les collectivités, du responsable des ressources humaines, du responsable du service concerné et, éventuellement, du hiérarchique direct… Les questions posées sont similaires à celles d’un recrutement dans le privé.
Cependant, la notion de service rendu au public et le fonctionnement spécifique de la fonction publique sont très souvent abordés. Dans la fonction publique territoriale, il est important d’avoir des éléments de connaissance sur la dimension politique de la collectivité et sur ses compétences. Autant d’éléments auxquels il semble nécessaire d’être sensibilisé.
Enfin, le calendrier de la vie financière influence aussi ces délais : lors d’un recrutement dans une collectivité territoriale par exemple, le poste doit être inscrit au budget annuel qui sera voté à une date bien précise.

Vocabulaire
La fonction publique se caractérise par son propre vocabulaire.
Exemples : les salariés sont des agents (même les non titulaires) ; le médecin du travail s’appelle médecin de prévention dans la fonction publique d’Etat et la territoriale. Filières, corps et cadres d’emploi, grades... sont des termes réservés à l’organisation des carrières dans la fonction publique. Les intitulés des métiers sont parfois très spécifiques... Les significations mêmes des mots sont parfois différentes : en matière de reclassement professionnel dans la fonction publique par exemple, la procédure fait appel à des instances (commission de réforme, comité médical) et des étapes qui n’existent pas dans le privé.
Il est donc important d’être attentif à adapter son langage.

Un dossier rédigé en partenariat avec Unith - Cap Emploi 

Site Unith - Cap emploi, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre