Toutes les offres d'emploi handi-accessibles du secteur public, un site emploipublic.fr

Accueil > Témoignages vidéo > Conseils des Cap Emploi > Une fois en poste

Témoignages video

Conseils des Cap Emploi

  • Une fois en poste

    Faut-il parler de son handicap une fois en poste ? Evidemment oui avec le médecin de prévention, allié naturel pour d’éventuelles adaptations de poste. Pour le reste, à chacun de choisir, expliquent directeurs, directrices et chargé de mission d’associations Cap Emploi (réseau Unith) interviewés par emploipublic.fr.

    Cette vidéo est disponible en plusieurs versions :

  • Vidéo « Une fois en poste » – version sous-titrée, avec audio-description

    Pour pouvoir visionner cette vidéo :

    Haut de page

  • Transcript textuel de la vidéo « Une fois en poste »


    [Audiodescription]
    Emploipublic.fr
    Conseils aux candidats handicapés
    Faut-il parler de son handicap une fois en poste ?
    Pascal Michel, Cap Emploi Calvados

    [Pascal Michel]

    « Le médecin du travail est vraiment la compétence avec qui le recruté, la personne recrutée, doit évoquer "Je suis en situation de handicap, je peux parler avec vous de ma situation de santé, et des incidences éventuelles que ça peut avoir, donc je me confie à mon conseil en termes de santé au travail".
    Et là ensuite, le médecin du travail, compte tenu de l'aptitude ou des restrictions d'aptitude, dans son rôle de conseil, se rapprochera de l'employeur pour donner des indications de précautions de fait. »

    [Audiodescription]
    Conseils aux candidats handicapés
    Faut-il parler de son handicap une fois en poste ?
    Bruno Grollier, Cap emploi Yvelines

    [Bruno Grollier]

    « Lorsqu'il n'y a aucun aménagement nécessaire, ni adaptation de poste, là effectivement la liberté est laissée à la personne de l'évoquer ou pas. Sachant qu'il peut quand même pour elle, y avoir un intérêt à l'évoquer ; ça permettra à l'employeur de valoriser ce recrutement dans sa déclaration annuelle.
    Et puis ça pourra malgré tout permettre à la personne de bénéficier d'un certain nombre d'aides, d'aménagements, d'aides techniques, dans l'hypothèse où, à court ou moyen terme, la personne pourrait en avoir besoin pour son activité. »

    [Audiodescription]
    Conseils aux candidats handicapés
    Faut-il parler de son handicap une fois en poste ?
    Patricia Arbaud, Cap Emploi Essonne

    [Patricia Arbaud]

    « Dans la fonction publique, c'est un petit peu comme dans le privé, de toute manière il va y avoir un médecin, qui va valider l'embauche de la personne, surtout lorsque la personne est reconnue travailleur handicapé puisque il y a une visite qui va être provoquée pour voir si la personne est bien apte au poste sur lequel on envisage de la positionner. Donc avec l'aide du médecin du travail, je préconise à la personne de parler de ses difficultés réelles au niveau de son handicap, par rapport au poste de travail.
    Donc s'il faut un aménagement de poste, le médecin qui sera là, automatiquement, l'idée de l'aménagement de poste viendra de lui, de la personne travailleur handicapé, et également, une fois que le recruteur est au courant, ça sera un travail qui sera fait par les trois.
    Plus le Cap Emploi, bien évidemment, qui sera là pour les aider. »

    [Audiodescription]
    Conseils aux candidats handicapés
    Faut-il parler de son handicap une fois en poste ?
    Bruno Grollier, Cap Emploi Yvelines

    [Bruno Grollier]

    « Nous, Cap Emploi, on accompagne cette situation…
    On accompagne l'employeur, on accompagne la personne, sur le fait d'en parler, de quelle manière, quand je dis on l'accompagne, au sens large, ça peut être essayer de s'appuyer sur des intervenants extérieurs, des experts sur le handicap auditif, sur le handicap visuel, pour que la personne soit la mieux intégrée possible dans son environnement de travail, dans sa situation de travail.
    Donc faire appel à des experts, pour sensibiliser les collègues de travail, le management, la direction, pour pouvoir travailler de la manière la plus adaptée possible avec le handicap de la personne, avec les conséquences de ce handicap. »

    [Audiodescription]
    Interviews réalisées par Alcyone Wemaere.
    © Novembre 2010 - www.emploipublic.fr